Voici un article daté du 10 octobre 2008, publié sur le site internet de France 3, qui annonce l'ouverture de la très attendue gallerie d'art contemporain chinois à Londres par Charles Saatchi...


L'ancien publicitaire a dévoilé lundi à Londres son musée dédié à l'art contemporain

Située dans un bâtiment néo-classique de 6.500 m2 à Chelsea, cette galerie-musée ouvrira ses portes au public jeudi avec l'exposition inaugurale "La  Révolution continue: l'art contemporain chinois" qui présente les oeuvres de 24 artistes.

Charles Saatchi avoue avoir pour l'art chinois un "zèle de nouveau converti".

L'exposition met à l'honneur des artistes chinois déjà célèbres, tels Zhang Xiaogang, connu pour ses portraits collectifs inspirés des portraits de famille de la période de la révolution culturelle ou les visages hilares de Yue Minjun, mais aussi d'autres moins renommés.

La galerie Saatchi a déjà connu plusieurs avatars. Le collectionneur avait ouvert une première galerie en 1985 dans une ancienne usine de peinture à St John's Wood, avant de déménager à County Hall, au sud de la Tamise en 2003. Ce lieu avait dû fermer en 2005 à cause de désaccords avec les propriétaires du bâtiment.

Le lieu choisi pour le musée, " Duke of York HQ", un bâtiment circulaire ayant servi à l'entraînement des militaires, présente les oeuvres dans des conditions exceptionnelles: un  accrochage très espacé avec un éclairage zénithal.

Le collectionneur Charles Saatchi s'est associé à la maison d'enchères Phillips-De Pury & Company pour permettre une entrée gratuite aux collections et proposer un espace destiné à lancer la carrière d'artistes encore peu connus.

Cette nouvelle institution dédiée à l'art contemporain se veut démocratique, son fondateur espérant attirer un large public, dont des écoliers et des étudiants d'art.

-> Une visite virtuelle de la galerie est proposée sur son site internet:
http://www.saatchi-gallery.co./virtual-tour

-> L'exposition inaugurale "La Révolution continue: l'art contemporain chinois" se tiendra jusqu'au 18 janvier 2009.

                                                                      
 
                                                          
                              
                      
                                           
Charles Saatchi,publicitaire devenu marchand d'art
                    

Charles Saatchi, qui parle peu aux médias, est né en Irak en 1943. Il a émigré enfant avec son frère Maurice en Grande-Bretagne, puis a fait fortune en créant en 1970 avec son frère Maurice l'agence de publicité Saatchi & Saatchi, qui deviendra dans les années 1980 la plus importante au monde (elle avait été notamment chargée de la campagne électorale de Margaret Thatcher en 1978).

Devenu collectionneur et marchand d'art à succès, il est l'un des premiers à avoir cru en Damien Hirst, aujourd'hui le plus riche artiste contemporain. Charles Saatchi a notamment acheté au "Young British Artist" controversé une tête de vache en décomposition et "My Bed", une installation qui figure un lit aux draps sales entouré de bouteilles vides, mégots et autres reliques, qui avait choqué les tenants d'un art plus classique.

Il a également contribué à lancer la carrière de l'Américain Jeff Koons, qui expose actuellement ses sculptures aux couleurs acidulées au château de Versailles.

Ses acquisitions, qui contribuent à lancer des tendances, sont très suivies par le marché de l'art.

                   
      

http://culture.france3.fr/art-et-expositions/actu/47201988-fr.php